«

»

avr 04

Imprimer ceci Article

Haïti/Social: Fanm Deside renouvelle son engagement dans la lutte pour le respect des droits de la femme, à l’occasion du 3 avril, Journée Nationale du Mouvement des Femmes Haïtiennes.

Spread the love

Fanm Deside, célébration 3 avrilCette année, pour marquer d’une façon spéciale les différentes luttes du mouvement revendicatif des femmes haïtiennes, l’Organisation Féministe Fanm Deside aborde un sujet particulier axé sur le droit au travail en toute dignité pour les femmes. Une différence fondamentale qui permet d’analyser la situation économique des femmes et de passer en revue  les actions de l’état  aux avancements du mouvement féministe en Haïti.

Une journée portes ouvertes a été organisée à l’occasion du 3 avril. Entrevues, Conférence-débat, exposition des réalisations et productions de Fanm Deside étaient tenues. A l’occasion,  les  28 années de réalisations de l’organisation ainsi que les acquis des luttes significatives du mouvement féministe ont été passées en revue.

Dans son allocution, Marie Ange Noël, coordonnatrice de Fanm Deside, a fait remarquer qu’en Haïti, le plus fort taux de chômage concerne les femmes. Les faiblesses institutionnelles ne facilitent pas l’intégration de celles-ci sur le marché du travail. Plus loin, elle a ajouté que la situation est encore difficile pour celles dépourvues d’une formation professionnelle. Toutefois, les politiques économiques publiques n’encouragent pas les femmes à avoir accès au crédit et aux autres ressources économiques. Elles sont peu représentées dans les espaces décisionnels voir respecter le quota de 30%.IMG-20170404-WA0015

A cette fin, Fanm Deside dit croire que les autorités du pays doit adopter des mesures concrètes pour garantir les droits socio-économiques, précisément le droit d’accès au crédit, au travail, au logement décent et à la sécurité sociale pour les femmes. Il faut aussi promouvoir l’entreprenariat afin de limiter la féminisation de la pauvreté tout en créant des emplois et des conditions favorables permettant aux femmes notamment les jeunes d’accéder au marché du travail.

La leader féministe a par ailleurs insisté sur la mise en place des structures facilitant aux « madan sara » d’écouler facilement leurs produits au péril de leur vie. Elle a plaidé en faveur de l’élimination des discriminations salariales qui accordent tous les privilèges aux hommes, utilisant parfois le corps de la femme pour lui accorder un emploi.

 Fanm Deside réitère sa détermination dans la lutte contre les inégalités sociales et les discriminations de genre à l’égard des femmes dans le milieu du travail. Néanmoins, Fanm Deside croit fermement en une société juste et égalitaire est possible où les droits des femmes sont respectés, a t-elle maintenue.

Bureau de Communication Fanm Deside

Lien Permanent pour cet article : http://www.fanmdesidehaiti.org/2017/04/04/haitisocial-fanm-deside-renouvelle-son-engagement-dans-la-lutte-pour-le-respect-des-droits-de-la-femme-a-loccasion-du-3-avril-journee-nationale-du-mouvement-des-femmes-haitiennes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>